En publiant sur ce site les résultats de ses travaux, l'équipe de recherche DS3 souhaite contribuer à la réflexion sur les inégalités sociales et territoriales de santé. Ces informations sont à l'usage des chercheurs et des étudiants, des professionnels de la santé et de l'action sociale, et de tout public intéressé par cette thématique.

L’équipe DS3 constitue l'une des 2 équipes de l'Unité mixte de recherche Inserm - Université Pierre et Marie Curie « Epidémiologie, système d'information et modélisation » (UMRS 707), dirigée par Guy Thomas.

Les objectifs de notre programme de recherche sont de développer des recherches en santé publique dans le champ de l’épidémiologie sociale et contextuelle qui étudient les relations entre les situations sociales des individus, leurs environnements de vie, et leur santé et recours aux soins, en conjuguant des approches épidémiologiques, géographiques et sociologiques et en privilégiant les méthodes de modélisation statistiques.

Parmi l’ensemble de ces déterminants sociaux, notre programme de recherche s’attache plus particulièrement à estimer les effets des insertions ou des ruptures sociales, du contexte familial, et des environnements géographiques de vie sans faire pour autant l’impasse sur les conditions de vie mais en conjuguant, au contraire, les approches psychosociales et matérialistes de l’épidémiologie sociale dans la recherche des mécanismes produisant les inégalités sociales de santé constatées. Le projet de l’équipe se décline en 2 axes, qui permettent d’aborder ces dimensions sous des angles complémentaires pour progresser dans la caractérisation et la compréhension des inégalités sociales et territoriales de santé : Les déterminants sociaux, psychosociaux, contextuels et environnementaux de la santé et des recours aux soins en population générale, Les situations spécifiques – ou non – des personnes en situation de précarité, notamment les migrants, les pauvres et les exclus. Ce projet repose notamment sur le développement et le suivi de 2 cohortes recrutées en Ile-de-France : Sirs et Record. Ces deux cohortes font l’objet de lettres d’information destinées au grand public que vous retrouverez sur leurs sites web dédiés respectifs. L'équipe DS3, a été créée en 2002 par Pierre Chauvin grâce au soutien du programme Avenir de l'Inserm et du programme de recherche médicale de la Ville de Paris. Depuis 2011, elle est co-dirigée par Pierre Chauvin et Basile Chaix.

Elle bénéficie du soutien sur projets de plusieurs institutions, en particulier de l'Agence nationale de la recherche (ANR), de l’Institut de recherche en santé publique (IRESP), de l’Institut national du cancer (Inca), de l’Agence nationale de la recherche sur le Sida et les hépatites virales (ANRS), de l’Institut de veille sanitaire (InVS), de l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (INPES), du Ministère de la santé, de la Délégation interministérielle à la Ville (DIV), de la région Ile de France et de la Mairie de Paris.