Analyse de l'activité " Question - Réponse " du Centre de Documentation et d'Information Pharmaceutiques des Hospices Civils de Lyon et enquête auprès des pharmaciens hospitaliers utilisateurs

Résumé : Introduction Le Centre de Documentation et d'Information Pharmaceutiques (CDIP) de la Pharmacie Centrale des Hospices Civils de Lyon (HCL) possède un service de " Question - Réponse " répondant aux demandes adressées par les professionnels de santé. Un manque de données relatives à cette activité ainsi qu'au public sollicitant le CDIP est avéré. Objectifs et matériels Nous avons d'abord mené une enquête pour étudier le besoin des pharmaciens hospitaliers en matière d'information et de documentation ainsi que la perception de ces derniers concernant l'utilisation du CDIP et notamment leur degré de satisfaction. Dans un deuxième temps, nous avons analysé l'activité " Question - Réponse " du CDIP sur une année. Résultats et discussion L'enquête montre que 96% des répondeurs ont besoin d'information dans leur pratique quotidienne et pour 67% d'entre eux, le manque d'information a déjà été un obstacle à la poursuite de leur travail. Comme sources, ils citent internet à 93%, des ouvrages spécialisés à 72%, des laboratoires pharmaceutiques à 59% et leurs collègues à 50%. Les bibliothèques ne sont citées que par 35%. Parmi les pharmaciens interrogés qui ont déjà contacté le CDIP, la demande d'articles est le motif le plus cité (97%), suivi des questions (57%) et demandes de bibliographie (24%). Ces derniers se tournent vers le CDIP pour gagner du temps (cité par 81%), pour les ressources documentaires (68%) ou pour les compétences pharmaceutiques du personnel (41%). L'étude des questions reçues au CDIP montre que la majorité porte sur le médicament, principalement une équivalence (32,5%), le statut administratif ou réglementaire (18%), la disponibilité (12,5%) ou la stabilité (9,1%) et sont principalement adressées par des pharmaciens (67%) ou d'internes ou étudiants en pharmacie ou en médecine (14%), exerçant aux HCL, mais proviennent aussi d'autres professionnels de santé exerçant hors des HCL (48%). Cependant, l'activité " Question - Réponse " ne représente qu'un faible pourcentage de l'ensemble des demandes reçues par le CDIP et peut être améliorée. Conclusion Les pharmaciens hospitaliers expriment un réel besoin d'information mais se tournent peu vers les structures documentaires. Le CDIP est identifié par ses utilisateurs comme un centre d'information sur le médicament (CIM), ce que montre aussi l'analyse des questions reçues, mais des améliorations sont possibles, notamment pour élargir son périmètre d'activité.
Type de document :
Article dans une revue
le pharmacien hospitalier et clinicien, 2012, 8 p. 〈10.1016/j.phclin.2011.04.001〉
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [19 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-hcl.archives-ouvertes.fr/hal-00631349
Contributeur : Stephan Garcia <>
Soumis le : mercredi 12 octobre 2011 - 10:49:05
Dernière modification le : vendredi 22 février 2013 - 15:49:46
Document(s) archivé(s) le : vendredi 13 janvier 2012 - 02:51:15

Fichier

PHHP-D-11-00006R1_1_.pdf
Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Identifiants

Collections

Citation

Lokmane Belghazi, Anne Joos, Christina N'Koudmongo, François Locher, Stephan Garcia. Analyse de l'activité " Question - Réponse " du Centre de Documentation et d'Information Pharmaceutiques des Hospices Civils de Lyon et enquête auprès des pharmaciens hospitaliers utilisateurs. le pharmacien hospitalier et clinicien, 2012, 8 p. 〈10.1016/j.phclin.2011.04.001〉. 〈hal-00631349〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

781

Téléchargements de fichiers

362